Imaginez-vous une bataille d’eau dont le champ de bataille serait de la taille d’un pays … C’est ce qui arrive chaque année en avril en Thaïlande. A cette époque de l’année les températures peuvent atteindre les 40°C. Cette bataille d’eau gigantesque est appelé le festival de Songkran.

Le principe est assez simple … les gens se jettent de l’eau les uns sur les autres pendant trois jours … Ce qui est surprenant, c’est que vous ne jetez pas l’eau seulement sur vos amis, mais aussi sur des inconnus. Certaines personnes construisent des petites maisons le long des rues pour qu’ils puissent rester à l’ombre et jeter des seaux d’eau sur les passants en même temps. Ne sortez pas ce jour-là si vous ne voulez pas être mouillés!

Traditionnellement, c’était la célébration de la nouvelle année thaïlandaise, cette célébration a aussi des racines dans la religion bouddhiste. Ils nettoient des images de Bouddha en versant de l’eau sur eux. Ils croient que cela leur apportera prospérité et chance pour la nouvelle année. Songkran est aussi le moment de visiter et rendre hommage aux anciens, y compris les membres de la famille, les amis, les voisins, et les moines. Aujourd’hui, c’est un mélange entre tradition populaire et coutume religieuse, mais surtout une occasion de prendre beaucoup de plaisir et d’être rafraichi au cours du mois le plus chaud de l’année.

Publicités